Musique et nuit
Musique et nuit
Musique et nuit
Collectif

Musique et nuit

Collection : Thématique
Date de parution : mars 2004
23,00 €

Présentation

Afin de susciter un environnement propice à la réception et à l’appréciation des œuvres, la Cité de la musique organise sa programmation autour de thématiques qui tentent de tenir compte des attentes des publics. Musique et nuit répond à un vœu : demander à des auteurs de prendre appui sur l’un des thèmes de la saison et d’écrire des textes originaux réunis ici. Ces textes nous le démontrent, le sujet dépasse largement les contours abordés par notre programmation. D’une certaine manière, toute la musique a peut-être un caractère nocturne. Dans un fragment d’Aurore intitulé «Nuit et musique», Nietzsche écrivait : «L’oreille, organe de la peur, n’a pu se développer aussi amplement qu’elle l’a fait que dans la nuit ou la pénombre des forêts et des cavernes obscures, selon le mode de vie de l’âge de la peur… D’où le caractère de la musique, art de la nuit et de la pénombre.»

Table des matières

Avant-propos

Haec nox est, Dom Daniel Saulnier
Dichtung und Wahrheit, Sandrine Blondet
Le piano nocturne (Chopin, Schumann), Jean-Jacques Eigeldinger
La symphonie nocturne de Tristan et Isolde, Corinne Schneider
Blanches et transfigurées, Nicolas Donin
Retiens la nuit, Didier Varrod
Jazz au bout de la nuit, Pascal Anquetil
Travers de la nuit, Yves Peyré
Rêve de réveil, Catherine Millot
Tonalités nocturnes dans la mystique chrétienne, Gisèle Excoffon-Machayekhi
Retour vers l’obscurité, ou la gloire en-allée, Françoise Benhamou
À pas de loup, Pierre Chappuis

Informations

Format : Broché
Poids : 240 g
Dimensions : 13 x 20.5
Pagination : 160 pages
ISBN : 978-2-914147-24-8

Vous aimerez aussi