Collectif

Histoires des musiques européennes

Musiques : une encyclopédie pour le XXIe siècle (volume 4)

Coédition : Actes Sud
Collection : Titres hors collection
Date de parution : septembre 2006
55,00 €

Présentation

Les cinq volumes de Musiques : une encyclopédie pour le XXIe siècle réunissent des essais originaux, enrichis d'une bibliographie sélective et ordonnée thématiquement afin de couvrir le fait musical sous tous ses aspects et d'offrir des points de vue à la fois personnels et critiques. Les thèmes choisis et leur progression rendent compte des questions fondamentales de création, d'exécution, de diffusion, de réception, en même temps que des tendances et des orientations de chaque époque. Ce volume 4 est consacré à l’histoire de la musique européenne. Ici, comme dans les autres volumes, toute liberté scientifique et épistémologique a été laissée aux auteurs.

Table des matières

Présentation, Jean-Jacques Nattiez

  • Prémisses
    • Style et mutations stylistiques dans la tradition musicale européenne
    • Le temps, la musique et l’histoire
    • Comme le temps passe : conjuger la musique
  • Histoires
    • Topoi de la théorie musicale de lAntiquité au XVe siècle
    • Les traditions du chant dans l'Europe occidentale 
    • Musique et liturgie dans les traditions orthodoxes
    • Liturgie dramatique et drame liturgique
    • La formation musicale dans le contexte du quadrivium
    • Les traditions du chant courtois médiéval
    • L'expression musicale de la dévotion populaire
  • L'organum
    • Les élites culturelles et la polyphonie aux XIVe et XVe siècles
    • La messe polyphonique de Guillaume de Machaut à Palestrina
    • De la cour à la ville : la chanson aux XVe et XVIe siècles
    • La naissance de la musique instrumentale du XIIe à la fin du XVe siècle
    • Madrigaux mélancoliques
    • Rhétorique et sentiment à la Renaissance
    • Les réponses à la Réforme et à la Contre-Réforme
    • La musique anglaise de la Réforme à la Restauration
    • Typologie des genres dans l'opéra
    • Voix et chanteurs dans l'histoire de l'opéra 
    • La naissance de l'opéra en musique
    • Les débuts du théâtre public à Venise : du théâtre de cour au théâtre lyrique public
    • Aria et récitatif, des débuts jusqu'au XIXe siècle
    • Danse et musique de la Renaissance à Tchaïkovski
    • Modèles stylistiques et stratégies compositionnelles de la musique instrumentale du XVIIe siècle
    • Rhétorique allemande et Affektenlehre
    • Maçonnerie, ésotérisme et lieux secrets de la musique du XVIe au XIXe siècle
    • La tradition pédagogique du contrepoint strict
  • Genèse des institutions musicales modernes (XVIIe-XIXe siècles)
    • Orchestres et styles orchestraux aux XVIIe et XVIIIe siècles 
    • Le son de l'orchestre de Monteverdi à Ravel
    • L'image du virtuose aux XVIIIe et XIXe siècles : de Tartini à Paganini et de Bach à Liszt
    • Bach et Haendel : deux créateurs bien différents issus d'une même culture
    • La musique sacrée des traditions catholique et luthérienne aux XVIIe et XVIIIe siècles
    • La musique du roi et des philosophes, de Lully à Rameau 
    • L'implantation de la musique française en Nouvelle-France aux XVIIe et XVIIIe siècles
    • Les débats sur la musique au siècle des Lumières
    • Théâtre et musique à Naples au XVIIIe siècle
    • Les conventions de l'opéra au XVIIIe siècle et les œuvres lyriques de Mozart
    • Forme sonate et opéra
    • La musique de chambre de Haydn à la fin du XIXe siècle
    • Rhétorique et narrativité musicales du milieu du XVIIe siècle au début du XIXe siècle
  • La Révolution française et la musique
    • Beethoven : la différence
    • Rhétorique et narrativité musicales au XIXe siècle
    • Théories musicales à l'époque romantique
    • La théorie musicale à l'époque du positivisme
    • Foi et théâtralité dans la musique sacrée du XIXe siècle
    • Poésie et musique dans le lied avec piano du romantisme allemand
    • Le piano au XIXe siècle
    • Morphologie de l'opéra italien de Rossini à Puccini
    • La présence du grand opéra chez Verdi et Wagner
    • L'univers wagnérien et les wagnérismes
    • Verdi metteur en scène : une dramaturgie entre écriture et action
    • La mise en scène d'opéra : lecture historique ou interprétation actuelle ?
    • Le drame musical français au XIXe siècle : structures sociales et contextes artistiques
    • L'opérette
    • Le mythe de Faust dans la musique du XIXe siècle
    • Peut-on parler de « Groupe des Cinq » ?
    • Les symphonies « fin de siècle »
    • Pour une autre histoire de la musique. Les réécritures de l'histoire dans la musique du XXe siècle

Index des noms et des œuvres

Auteur(s)

Jean-Jacques Nattiez a été professeur titulaire en musicologie à la Faculté de musique de l'Université de Montréal où il a enseigné à compter de 1972. Il a obtenu, en 1973, un doctorat sur la sémiologie musicale de l'Université de Paris VIII-Vincennes.  

Considéré comme un pionnier de la sémiologie musicale, il a publié Fondements d'une sémiologie de la musique et Musicologie générale et sémiologie,  ainsi que plusieurs recueils d'articlessur le même sujet : De la sémiologie à la musique et  Le combat de Chronos et d'Orphée. Il est l'auteur de plusieurs livres sur Wagner : Tétralogies (Wagner, Boulez, Chéreau), Wagner androgyne et Les esquisses de Richard Wagner pour « Siegfried's Tod ».  Auteur d'études sur la pensée musicale de  Pierre Boulez, il a fait paraître  plusieurs volumes de ses écrits, y compris une édition de sa correspondance avec John Cage.

Informations

Format : Broché
Poids : 1220 g
Dimensions : 15 x 21
Pagination : 1520 pages
ISBN : 978-2-7427-6324-5