Denis Morrier

Monteverdi et l’art de la rhétorique

Collection : La rue musicale
Date de parution : novembre 2015
13,90 €

Présentation

Dans ses œuvres et dans ses écrits, Monteverdi rassemble toutes les acceptions, antiques et modernes, de la « rhétorique musicale ». En professant son désir de créer une musique « oratoire », où « le discours est maître de l’harmonie », il ouvre la voie à une nouvelle conception de l’art de la composition, dont l’influence s’étend jusqu’à nos jours. Avec cet essai unique en son genre, Denis Morrier conduit le lecteur au croisement de la Renaissance et de l’ère baroque, au moment où le langage musical de Monteverdi posa les bases de la musique moderne occidentale en scellant l’union du son avec le sens.

Table des matières

Pour mieux approcher les « raisons des choses », Avant-propos

Introduction
Un concept trouble aux allures d'oxymore ?
Du nombre au verbe
Les cinq opérations de la rhétorique
Genre, styles, prima et seconda prattica
Le produit d'une conscience de classe

Prima Prattica

Artusi analyste de Monteverdi
Ragionamento primo : la confusion des genres
Ragionamento secondo : Monteverdi sous l'oeil et l'oreille d'Artusi
Le noeud de la polémique : l'usage des dissonances
Les fondements du contrepoint classique
Face aux licences des modernes
De l'usage harmonique irrégulier de la quinte diminuée et de la septième

La modalité montéverdienne à la lumière de l'Artusi
Les tons psalmodiques
Les tons liturgiques dans l'oeuvre sacrée de Monteverdi
La modalité « moderne » ou la théorie des douzes modes
La critique d'Artusi sur la conception modale « moderne » de Monteverdi
Nature et propriétés des modes
Vers un éthos des modes montéverdiens
La fin de « l'affaire Artusi »

Seconda Prattica

De l'invention
Les outils de l'inspiration
L'invention montéverdienne : entre héritage et singularité
Locus causae materialis in qua ou ex qua ?
La catégorisation des affeti et des styles musicaux
L'ultime théorisation montéverdienne de l'invention
L'invention du stile concitato

De la disposition
Exorde
Proposition
Confirmation : l'exemple du Combattimento di Tancredi e Clorinda
Dispositio du Cambattimento
Confutation
Péroraison

De l'élocution, ou décoration
Les styles et leurs figures, selon Christoph Bernhard
Les quatre figures du stylus gravis
Les quinze figures du stylus luxurians communis
Les huit figures du stylus theatralis
Autres traités, autres figures

Digression et confirmation
Monteverdi et la danse, ou la rhétorique du mouvement
Les sources des musiques de danse de Monteverdi
Balli et balletti : entre choralité et chorégraphie
Une « danza reservata », entre cour et théâtre
Tirsi e Clori

De la prononciation 
Une nouvelle manière de concevoir le rôle du timbre
L'apologie de la rhétorique de la couleur
Pour une définition de l'idéal sonore montéverdien
Un idéal associant voix et instruments jusque dans les répertoires présumés a cappella
Ultime péroraison

Auteur(s)

Denis Morrier est musicologue et professeur au Conservatoire du pays de Montbéliard et au CNSMD de Paris. Spécialiste de la musique baroque, et en particulier de l’œuvre de Monteverdi, il est l’auteur de Carlo Gesualdo (Fayard, 2003) et de Chroniques musiciennes d’une Europe baroque (Fayard, 2005).

Informations

Format : Broché
Poids : 220 g
Dimensions : 12 x 17
Pagination : 208 pages
ISBN : 979-10-94642-04-7

Vous aimerez aussi